Surface-Laptop-irreparable-scandale

Microsoft lance un ordinateur irréparable et sucite l’indignation

Le dernier-né de Microsoft présenté le 15 juin dernier fait beaucoup parler de lui, tout simplement parce qu’il est le premier ordinateur le moins réparable du monde. Une machine qui suscite l’indignation des bidouilleurs et des critiques des internautes.

Un rapport qualité-prix intéressant mais …

L’on sait que bon nombre des ordinateurs ultra-portables ont toujours quelques problèmes à leur lancement grâce aux tests effectués par les sites spécialisés. Cela pourrait être au niveau de la durée de vie de la batterie, du refroidissement de la machine, de sa puissance, de son design ou de son prix. Mais le Surface Laptop de Microsoft se démarque des autres par son irréparabilité. Une spécificité qui ne boostera pas sûrement son taux de vente. En effet, à première vue, le portable fonctionnant sous Windows 10 S de Microsoft a tout d’un design aux petits oignons, un rapport qualité prix intéressant proposé à 1 149 euros, un poids plume, un écran tactile et une puissance adéquate mais …il est jetable. Ce qui signifie qu’une fois on a un problème de ram, de batterie, de disque dur etc. il s’en va droit à la casse. A l’heure où le Parlement européen martèle l’obsolescence programmée, après un certain temps de relâche, il ne va pas sûrement regarder d’un bon œil ce nouveau produit de Microsoft.

Une monstruosité toute en colle

On doit ce verdict peu flatteur à iFixit, le site américain expert de bidouille et de démontage de produits high-tech (pour les intéressés, le site propose aussi des tutoriels gratuits). Sur la chaîne Youtube d’iFixit, il a mis en ligne une vidéo où il essaie d’ouvrir le dernier bijou de Microsoft afin de voir s’il est possible de le réparer. Mais constat décevant, il est en face de nombreux problèmes. Le Surface Laptop a tout simplement des « défauts de fabrication » qui l’empêche d’être réparé. La note attribuée est 0/20 de reparabilité. Tous les éléments du laptop sont collés et soudés entre eux. Pour l’ouvrir, on s’attend à faire de nombreux dommages. La première étape consiste d’abord à avoir accès à l’intérieur de la machine. Pour ce, le site aurait dû couper au cutter le revêtement Alcantara du clavier. Une fois l’ordinateur ouvert, on retrouve qu’il n’y a pas beaucoup de vis, mais à la place la colle se charge du boulot de fixer les éléments. Pour ce qui en est de processeur, mémoire vive, disque dur, ils ont l’avantage d’être soudés à la carte mère. Ce qui ne risque pas de perturber le fonctionnement de l’appareil quand on le porte… Par ailleurs, le port jack, qui peut être enlevé facilement, ne peut être retiré qu’après avoir démonté tous les autres éléments. Et pour couronner le tout, la batterie elle n’est pas aussi remplaçable. Selon le site, il est difficile voire dangereux de la remplacer. Bref, si vous voulez faire l’acquisition de ce nouveau produit de Microsoft, oubliez l’idée de la bricoler ou de le réparer. Au moindre problème ou panne des composants du matériel, il sera « retraité » au rebut..

surface-laptop-microsoft-obsolecence-programme