darknet-explications

Je vous explique le Darknet

Le Darknet est un réseau overlay qui possède des fonctions non ouvertes au public, c’est-à-dire que les partages et les navigations sont anonymes. Pour cela, les adresses IP ne sont pas tracées et partagées. De ce fait, les utilisateurs peuvent naviguer sans qu’il y ait interférence et surveillance gouvernementale. Souvent vu comme un moyen facile de faire des activités illégales, le darknet est un site qui n’est pas commun utilisé par dix personnes de confiance au maximum.

Son apparition

Le Darknet est apparu la première fois dans les années 60 dans le but d’assurer la sécurité des personnes à cause des réseaux isolées de l’ARPANET. Effectivement, le réseau overlay recevait des données qui ne sont pas affichées au grand public. Depuis 2010, celui-ci est devenu populaire et certains voulaient le bannir et le trouvait mauvais pour le nombre de sites et activités illégales qui s’y trouvent.

Quels sont ces activités ?

Dans le Darknet, on trouve le plus souvent des films pornographiques, des services illégaux comme le piratage des comptes Facebook ou autres. On peut également y trouver des tueurs à gages, des vendeurs de drogue, des sites d’expressions par rapport à la politique. Dans le darknet, on peut aussi lancer des mouvements massifs sans avoir à être inquiétés.

Il semble que le Darknet soit vraiment mauvais et dangereux pour la communauté. Néanmoins, il faut savoir qu’il y a quelques points qui le rendent utile.

Les avantages du Darknet

Les Darknet permett à beaucoup de personnes de s’exprimer librement, car dans les sites ouverts au public, on est exposé ce qui augmente le risque d’emprisonnement, surtout dans certains pays. De plus, il donne la possibilité de se documenter sur les situations des pays en guerre comme la Syrie.

Quels sont les logiciels  Darknet accessibles ?

Il existe plusieurs logiciels darknet qui ont des fonctionnalités et spécificités différentes. Voici quelques exemples :

  • Le Zeronet permet de créer des sites web anonymes.
  • Le Tor donne la possibilité de surfer dans l’anonymat. Il est à savoir que dans celui-ci, on trouve souvent les sites illégaux et les sites d’expressions.
  • Le Freenet peut avoir accès à tout, c’est-à-dire les mails, les sites web, les blogs. Sa spécialité est dans le domaine politique.
  • Le GNUnet permet de rendre anonyme les partages de fichiers.

Que faire pour utiliser un Darknet ?

Tout d’abord, il est nécessaire d’installer un VPN HideMyAss pour sa fiabilité. Ensuite, téléchargez TOR. Ce dernier vous donne la possibilité d’avoir accès aux pages anonymes et cachés. Une fois fait, vous pouvez choisir l’adresse que vous allez naviguer. Pour cela, utilisez une extension .onion.

darknet-explications-avis

Quels sont les risques en s’aventurant dans le Darknet ?

Sachez que naviguer dans le Darknet peut être puni par la loi, vu qu’il est généralement constitué de sites illégaux et peut constituer des preuves pour des crimes. Néanmoins, Naviguer sur Tor est totalement légal.

Souvent mal vu, le Darknet est souvent évité par beaucoup. Par contre, on peut y avoir accès pour de bonne cause.